La banque

La « Caisse d’Epargne de Cossonay » est une société coopérative indépendante fondée en 1833.

Notre statut de coopérative est pleinement vécu, tant à l’interne, puisque la règle « un sociétaire, une voix » est appliquée, qu’à l’externe, puisque la société ne veut privilégier ni le sociétariat, ni une marge bénéficiaire maximale, mais la clientèle en général.

Nos buts sont clairement fixés :

  • encourager et récolter l’épargne
  • placer cette épargne sous forme de crédits, notamment hypothécaires
  • offrir tous produits et services bancaires adaptés à l’évolution de la société et aux besoins des clients.

Ces prestations sont également assurées par l’ensemble de la concurrence dans les cadres législatif et professionnel imposés. Nous sommes donc tenus de nous différencier par une façon d’être qui nous est propre et qui peut être définie par les termes suivants :

  • connaissance du client mais aussi être reconnu de lui
  • accueil et disponibilité
  • souplesse et bon sens
  • compétence et force de propositions
  • rapidité de décision…

En bref

Exercer notre vocation de banque de proximité en connaissance de nos moyens et de nos limites, avec la volonté d’offrir un service « sur mesure » de qualité, tout en respectant le cadre législatif et les principes de prudence.

Nos collaborateurs

Jean-Marie Guignard
Virginie Romang
Paul Felley
Jean-Frédéric Jaquier
Stéphane Laurent
Nathalie Bernard
Julie Berardi
José Euclênio Neto
Cédric Gander
Thierry Golay
Stéphanie Martin
Lionel Monod
Françoise Salone
Myriam Waber
João Ramos dos Santos

Garantie de dépôts

La garantie des dépôts protège les avoirs sur les comptes de la clientèle privée et de la clientèle entreprises en cas de faillite d’une banque ou d’une maison de titres. La garantie est réglementée par la loi.

La garantie est plafonnée à CHF 100 000 au maximum par client et par établissement. En présence de plusieurs comptes, ceux-ci sont additionnés.

esisuisse garantit la couverture des avoirs garantis dans le cadre de l’autorégulation des banques et maisons de titres suisses.

Les dépôts auprès de la Caisse d’Epargne de Cossonay sont couverts par la garantie des dépôts.

Informations détaillées sur www.esisuisse.ch

Le statut de surveillance

La Caisse d’Epargne de Cossonay possède une licence bancaire ainsi qu’une licence d’opérateur boursier et est soumise à la surveillance de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), Laupenstrasse 27, 3003 Berne.

Ombudsman des banques suisses

L’Ombudsman des banques suisses est une instance neutre et gratuite d’information et de médiation qui traite les plaintes concrètes des clients contre des banques ayant leur siège social en Suisse.

Si, en cas de litige, la banque rejette une plainte d’un client, celui-ci a le droit d’engager une procédure de médiation devant l’Ombudsman des banques suisses, Bahnhofplatz 9, case postale, 8021 Zurich, en lieu et place ou en amont d’un engagement d’une action en justice. Cette procédure est peu coûteuse pour les clients concernés et vise à résoudre le litige par la conciliation.

Des informations détaillées sont disponibles sur le site www.bankingombudsman.ch

Droit fiscal / Echange automatique de renseignement (EAR)

L’échange automatique de renseignements (EAR), valable au niveau international, est une mesure transfrontalière contre les fonds sur les comptes bancaires et les dépôts de titres non déclarés au fisc. Cette norme mondiale a été définie par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Elle définit la manière dont les autorités fiscales des pays participants doivent échanger annuellement entre elles des renseignements sur les comptes bancaires et les comptes titres des contribuables étrangers. Plus de 100 pays se sont déjà engagés à mettre en œuvre ces normes. La Suisse est l’un de ces pays. Une liste actualisée des pays partenaires de la Suisse est disponible sur le site du Secrétariat d’État aux questions financières internationales SFI.

La norme EAR exige de toutes les banques en Suisse qu’elles identifient tous leurs clients qui n’ont pas leur domicile fiscal exclusivement en Suisse. Dans certains cas, cela s’applique également aux ayants droit économiques. Dès qu’une telle personne soumise à l’obligation de déclarer est identifiée, la Banque est tenue de transmettre annuellement les renseignements pertinents, par l’intermédiaire de l’Administration fédérale des contributions (AFC), aux autorités fiscales du pays du domicile fiscal de la personne soumise à l’obligation de déclarer. Notre Banque est considérée comme une banque soumise à l’obligation de déclarer au sens de l’EAR et transmet donc chaque année à l’AFC les données des personnes soumises à l’obligation de déclarer.

Documents à télécharger